Comment bien comprendre la pose de ma cheminée ou de mon poêle ?

combien de temps pour la pose d'un poele ou cheminée

Comme déjà évoqué à plusieurs reprises dans Conseils de pro, l'installation d'un appareil de chauffage au bois, au granulés ou au gaz doit être réalisée par un professionnel dont c'est le métier afin d'être certain que toutes les règles de sécurité et les conformités à la notice de l'appareil posé soient bien maîtrisées. 

 

Dans le cas d'une nouvelle installation (pas d'appareil existant)

Nous effectuerons les travaux suivants : 

- Arrivée d'air de combustion (air comburant) : cette arrivée d'air est obligatoire pour chaque appareil installé. Elle peut être directe (raccordée directement) ou indirecte (non raccordée à l'appareil). Elle se fera en traversée de mur vers l'extérieur ou en vide sanitaire. Ce dispositif devra être adapté à l'appareil et devra garantir l'alimentation suffisante pour que la combustion soit optimale. 

- Gestion de l'environnement de l'appareil : cela passe par la fabrication ou isolation du mur d'adossement à l'appareil, la protection du sol (s'il est combustible) et l'isolation du plafond.

- Traitement du conduit de fumée : nous aurons vérifié en amont si le conduit de fumée est existant et le cas échéant s'il est exploitable ou alors s'il n'y a pas de conduit de fumée. Dans le cas où le conduit n'est pas utilisable, ou s'il n'y en a pas, nous installerons un nouveau conduit de fumée double paroi isolée. Dans l'autre cas où le conduit de fumée est adapté, il s'agira d'installer un tubage à l'intérieur

- Mise en place de l'appareil : l'appareil sera toujours placé en fonction du conduit de fumée existant (s'il l'est) ou du raccordement à créer. La raison est simple, le conduit de fumée doit être le plus vertical possible et pour se faire, l'appareil sera toujours au plus proche du conduit de fumée. Celui-ci sera déterminé en amont du projet. 

- Raccordement : l'appareil est raccordé au conduit de fumée via un conduit de raccordement (conduit de fumée du plafond à l'extérieur et conduit de raccordement de l'appareil au plafond). Ce conduit de raccordement sera visible et en acier pour un poêle à bois ou à granulés, et sera dissimulé et en inox dans le cas d'un insert à granulés, insert à bois, foyer à bois ou au gaz. 

 

Dans le cas d'un remplacement d'appareil existant

La charge de travail sera différente et changera en fonction du type d'appareil choisi. Il peut exister plusieurs cas de figures :

- Remplacement d'un poêle par un autre poêle : solution rapide exigeant une quantité de travaux légère 

- Pose d'un insert à bois ou granulés dans une cheminée existante : solution pouvant impliquer une charge de travail moyenne. La taille de l'âtre sera essentielle pour le choix du bon insert. Certaines cheminées sont étroites et ne pourrons accueillir que de petits appareils. L'adossement de la cheminée et l'éventuelle poutre en bois feront l'objet d'une attention particulière. 

- Dépose d'une cheminée existante pour en faire une autre : solution qui génère le plus de travaux. Généralement, nous sommes dans le cas d'une modernisation de projet, que ça soit d'un point de vue performance ou esthétique. On peut aussi imaginer déposer la cheminée existante et poser un poêle à bois et à granulés à la place. Cela nécessitera des réfections au niveau du sol, du plafond et du mur d'adossement. En voici les étapes principales :

- Dépose de la cheminée existante et l'appareil, démolition de l'habillage et dépose du tubage 

- Evacuation des gravats 

- Raccords de plafond, du mur d'adossement et du sol

- Création ou reprise d'arrivée d'air comburant 

- Traitement du conduit de fumée (tubage si nécessaire)

- Mise en place de l'appareil 

- Raccordement du poêle ou de la cheminée

- Habillage à créer (en cas de pose de cheminée)

 

Quelle durée ? 

Pour les travaux de pose d'un poêle à bois ou à granulés avec un conduit de fumée existant, comptez une 1/2 journée. 

Pour les travaux de pose d'un poêle à bois ou à granulés avec création de conduit de fumée type Poujoulat (sans étage), comptez une journée complète. 

Pour les travaux de pose d'un poêle à bois ou à granulés avec création de conduit de fumée type Poujoulat (avec étage), comptez une journée et demi. 

Pour les travaux de pose d'un insert à bois ou à granulés dans une cheminée existante, comptez 1 journée et demi.

Pour les travaux de pose d'une cheminée avec foyer ou insert dans le cas d'un conduit existant, comptez 2 jours au moins.

Pour les travaux de pose d'une cheminée avec foyer ou insert dans le cas d'un conduit à créer, comptez 2 jours et demi au moins.

Certains projets de cheminée, en fonction des configuration et des options choisies, vont prendre 3,4 ou 5 jours. 

Le tarif de pose appliqué dépendra du temps anticipé personnalisé. 

 

Quelles règles à respecter ? 

- Respecter les distances de sécurité (entre l'appareil et les matériaux combustibles, entre le conduit de raccordement et les matériaux combustibles et entre le conduit de fumée et les matériaux combustibles)

- Garantir l'apport d'air comburant 

- Mettre en oeuvre correctement et régler l'appareil 

- Contrôler que le tirage est conforme

 

 

En bref, bien comprendre la pose de votre appareil n'est pas si simples si vous n'êtes 'pas du métier', mais ces éléments ci-dessus vous permettent de visualiser avec des mots simple ce que nous devons mettre en place obligatoirement lors de votre installation. Ces éléments vous sont largement expliqués et sont toujours détaillés dans nos devis. 

 

 
By Ovny