Comment choisir la bonne puissance de son poêle, foyer ou insert ?

comment choisir la puissance de son appareil

Au-delà de l'esthétisme de votre appareil et de son rendement, il reste un élément clé à déterminer : la puissance. La puissance va préciser la quantité de chaleur émise par l'appareil, souvent identifiée selon une 'puissance nominale'. 

 

La puissance, c'est quoi ?

La puissance c'est la quantité de chaleur émise par un foyer, un poêle à bois, ou à granulés, un insert ou un foyer au gaz. A ne pas confondre avec le rendement ou l'inertie. Le rendement c'est la performance de l'appareil (le rapport combustible brûlé/énergie rapportée), l'inertie c'est le temps de chauffe. La puissance se calcule en kW (kiloWatts). Pour vous donner une idée simple ; un poêle qui a une puissance nominale de 5kW, il correspond à 5 chauffages électriques de 1000W. 

 

Comment calculer cette puissance ? 

Dans le principe, la puissance est calculée à partir de la surface à chauffer. Dans des conditions d'isolation et d'altitude moyenne, on prend 1kW de puissance pour 10m² chauffés.

Exemple : pour une surface de 70m², la puissance de l'appareil devrait en théorie être de 7kW. L'idéal serait tout de même de choisir un appareil légèrement moins puissant comme 5 ou 6kW de puissance nominale car le tuyau de raccordement chauffe également et apporte des calories à la pièce. Si vous avez 70m² à chauffer, un poêle ayant comme puissance >5kW - 8kW< fonctionnerait dans les meilleures conditions. 

En tant que professionnels, nous devons prendre tout de même en compte différents critères relatifs à votre maison. Pour cela, les critères ci-après seront primordiaux : 

* La localité géographique : le besoin en chauffe varie en fonction de la région dans laquelle vous vous trouvez. Les régions du sud par exemple exigeront une puissance moins importante. 

* L'altitude : une région montagneuse demandera une puissance plus conséquente qu'en plaine. 

L'isolation de la maison : qualité et épaisseur d'isolation de vos murs, plancher et toit. Une isolation neuve demandera une puissance moins importante.

* La configuration de l'ouvrage par rapport à la maison : la capacité à chauffer la ou les pièces dépend de la configuration de la maison et de l'emplacement de l'appareil en fonction. La surface habitable, la hauteur sous plafond, les étages s'il y en a, la forme, le chauffage principal existant seront autant d'éléments à prendre en considération pour le calcul final. 

Un appareil sous-dimensionné (ce qui n'arrive généralement jamais) n'apportera pas suffisamment de chaleur par rapport à l'objectif de base tandis qu'un appareil surdimensionné subira un encrassement anormal de son intérieur et de son conduit de fumée car il devra fonctionner au ralenti. 

 

En bref, notre rôle est essentiel dans ce choix 'technique' préalable à l'installation. Vous choisissez votre appareil pour générer de la performance et du confort... pas de l'inconfort. C'est notre travail, parfois, de refuser l'appareil que vous avez choisi car il est trop puissance par rapport à votre configuration globale et à l'espace à chauffer. Nous vous dirigerons toujours vers la meilleure solution possible. 

 

 

 

 
By Ovny